A propos des zèbres et de la surdouance